Historique

Comme rapporté par l'ONUSIDA, la Côte d'Ivoire a battu son record de prévalence du VIH/SIDA entre la fin du 20è et le début du 21ème siècle, notamment au sein de la tranche d'âge des personnes sexuellement actives de 15 à 49 ans. Pendant cette période, plusieurs Organisations Non-Gouvernementales (ONG) ont rejoint la lutte contre cette pandémie en mettant en œuvre des programmes principalement basés sur la sensibilisation, la promotion des mesures de prévention ainsi que le conseil et le dépistage volontaire (CDV) du VIH/SIDA.

Les résultats positifs de ces interventions particulièrement en ce qui concerne le CDV ont donné naissance à de nouveaux défis : il n'y avait pas un plan d'action pour la prise en charge des personnes déclarées séropositives.

Il fallait donc répondre à la question fondamentale de savoir quelle serait la prochaine étape pour ces dernières. Par ailleurs, le décès accru des personnes vivant avec le VIH/sida au cours de cette période a laissé un nombre important d'enfants orphelins.

Il urgeait donc de répondre à ces défis : prendre en charge les personnes déclarées séropositives ainsi que les enfants ayant perdu leurs parents à cause du VIH/SIDA. Dans ce contexte, L'ONG VIF (Vivre, Informer, Fraterniser) a vu le jour en 2003 comme une réponse au cri de détresse de ces groupes de personnes vulnérables :

  • Vivre : s'assurer qu'un résultat de test positif ne constitue pas une condamnation à mort ;
  • Informer : munir la population de l'information adéquate afin de préserver leur santé ;
  • Fraterniser : partager les difficultés communes et fournir le soutien convenable à toutes les personnes confrontées aux défis engendrés par le VIH/SIDA.

Un facteur important qui contribuerait à la persistance du problème du VIH/sida au sein de la communauté serait l'analphabétisme. Un taux élevé d'analphabétisme chez les femmes de cette région, pourrait avoir un effet négatif sur les résultats attendus lors des campagnes de sensibilisation sanitaire.

L'ONG VIF a donc initié le programme d'alphabétisation des adultes dans le but d'instruire les femmes des zones rurales. Ainsi l’organisation, officialisée le 21 Mars 2005,et spécialisée dans l'action contre le VIH/sida ainsi que l'alphabétisation des adultes a évolué implémentant aujourd'hui divers projets à impact direct et indirect sur la santé communautaire.

EN CE MOMENT

Nous avons 95 invités et aucun membre en ligne

COLLABORATEURS ET PARTENAIRES

  • 1
  • 2

Please publish modules in offcanvas position.